Naissances 2014. C’est parti !

Après une année 2013 de transition avec seulement 3 naissances (des femelles arrivées pleines, puisque j’avais choisi de laisser toutes mes femelles au repos une année), voici les premières naissances 2014 :

Ma blanche TELULAH a ouvert le bal le 13 avril à 11h00 du matin, avec un très beau petit mâle blanc bien costaud qui ne voulait pas naître et bloquait sa sortie avec les genoux… Un petit coup de main à la maman, et bébé était là !

MAGAN 01 (Large)

MAGAN 02 (Large)

MAGAN 03 (Large)

Bien paresseux ce petit mec : lent à se lever et lent à se décider pour téter. Alors comme la naissance avait été un peu difficile, j’ai choisi de traire maman pour lui donner son premier lait rapidement. D’où le nom de MAGAN (‘allaiter’ en breton).

MAGAN 04 (Large)

MAGAN 05 (Large)

Ce petit bonhomme a les yeux bleus, il sera donc écarté d’office de la reproduction (à cause du gène de la surdité), mais il entend bien, et sera un super petit alpaga de compagnie, avec une laine dense comme maman.

MAGAN 7 (Large)

MAGAN 5 (Large)

Comme GINETTE n’entendait pas laisser TELULAH  lui voler la vedette, elle s’est hâtée de donner naissance à son cria à peine une heure après la grande blanche, pendant que j’étais occupée avec le premier bébé. Je n’ai rien vu venir ! J’ai trouvé aux pieds de ma belle noire un adorable cria gris déjà bien vigoureux, avec une drôle de marque noire sur le nez, des spots de fibre marron dans la toison et des chaussettes blanches à l’arrière.

MEPHISTO 1 (Large)

MEPHISTO 6 (Large) (Large)

MEPHISTO 7 (Large)

Un vrai petit diable au caractère indépendant, qui passe son temps à explorer les environs tout seul ou à embêter les autres. Pour lui, le nom de MÉPHISTO était tout trouvé.

SONY DSC

Quelques jours plus tard, ma petite suri noire FAYE décidait de me jouer le même tour que GINETTE, en mettant bas son cria pendant ma pause repas. Pourtant je la surveillais attentivement, car c’était son premier bébé… Mais la petite est arrivée sans le moindre signe d’avertissement et est passée comme une lettre à la poste en quelques minutes.

SONY DSC

MARVAILH est une splendeur : noire comme la nuit, avec des fibres déjà longues et brillantes, et surtout un méchage incroyable, comme je n’en ai jamais vu chez un cria. Mon appareil photo n’est pas assez bon pour en saisir la qualité, c’est dommage !

MARVAILH 5 (Large)

MARVAILH 8 (Large)

Samedi 19, ma vieille suri FRANCINE est la première à me faire son petit dans la pâture, vers 13h00 : il fait beau et chaud, tout se passe bien, et je filme l’événement pour mettre une video sur le site par la suite. C’est une toute petite femelle fine et gracile, à la superbe toison cuivrée.

MUTINE 2 (Large)

Comme sa maman manque de lait pour la nourrir correctement, la petite MUTINE a droit au biberon en complément, et elle n’aime pas ça : ce petit bout d’à peine 6kg à la naissance montre son caractère pour refuser le biberon ! Heureusement les inquiétudes des premiers jours sont maintenant dissipées, elle prend du poids et tout va bien.

Le 23 avril, au tour de la douce HILDA de donner naissance,  vers 11h00, tranquillement, sans problème, à une très jolie petite cria au gris foncé bien uniforme, MOGEDENN.

MOGEDENN 02 (Large)

MOGEDENN 3 (Large) MOGEDENN 4 (Large)

Le lendemain, PRINCESS GIGI me refait le coup de la naissance surprise dans le pré, en début d’après-midi. Je m’aperçois soudain qu’il y a deux crias noirs au milieu du troupeau ; en principe, il n’aurait dû y en avoir qu’un… Je  vois peut-être double ? Mais comme la stagiaire voit la même chose que moi, c’est qu’une nouvelle naissance a eu lieu à notre insu. Cette coquine de GIGI a dû faire un pari avec sa sœur GINETTE !

Sa petite MAGIE NOIRE est très belle, elle pèse 8,2kg et est dans une forme stupéfiante, piquant des sprints avec les copains quelques heures seulement après sa naissance.

MAGIE NOIRE 3 (Large)

MAGIE NOIRE 3 (Large)

 

De leur côté les femelles lamas me font attendre, encore et encore. Leur durée de gestation est plus longue que celle des alpagas, et surtout plus aléatoire : de 11,5 mois à 13 mois. Je commence à désespérer de voir Lilly ou Risha cesser un jour de prendre du tour de taille… Pourtant samedi 26, c’est ma CALI qui décide de se lancer, et elle manque aussi de me prendre par surprise à l’heure du déjeuner. J’arrive juste à temps pour accueillir la petite MOON, adorable femelle blanche décorée d’une discrète couverture beige sur le dos et le haut des pattes arrière.

MOON 1 (Large)

MOON 2 (Large)

Je décide de la rentrer avec sa mère, car il ne fait pas très chaud. Comme Cali a du mal à expulser le placenta, elle ne s’occupe pas du bébé qui “tête les murs” avec des mouvements mal coordonnés. Je trais Cali pour donner 30ml de premier lait à la petite, ainsi que de la vitamine B pour la coordination. La traite a pour effet de provoquer l’expulsion du placenta (effet direct ou coïncidence ?), dès lors Cali commence à s’occuper de son bébé et ensuite tout va pour le mieux, je peux enfin aller déjeuner… vers 16h00 !

MOON 3 (Large)

MOON 6 (Large)

Pour clore cette première série de naissances où les filles dominent la partie (5 contre 2 garçons), ADA ma préférée choisit de me donner un petit mâle sous le soleil du dimanche 4 mai. Cette miss cool, qui prend son temps pour tout faire,  a une manière de mettre bas que je n’ai encore vue chez aucune autre femelle : elle reste couchée d’un bout à l’autre du processus, y compris pour expulser le placenta, se levant juste de temps à autre quelques secondes pour changer de position.

MADIG 1 (Large)

Résultat, j’ai passé deux bonnes heures à lire au soleil près d’elle, caméra et appareil photo à côté de moi, pour accompagner cette lente et tranquille naissance. Une longue pause offerte par ma belle grise.

Et en cadeau, ce magnifique cria gris, MADIG, qui semble réunir les qualités de son père et de sa mère. Je croise les doigts pour l’avenir de ce petit bonhomme !

MADIG 4 (Large)

 

A bientôt pour la suite…

2014 CRIAS - 1