MES LAMAS

MES LAMAS…

Une rencontre avec les lamas, en 2004, a déclenché ma passion pour les petits camélidés. J’ignorais alors que cette rencontre nourrirait quelques années plus tard mon projet de changement de vie…

J’ai d’abord constitué un petit élevage amateur d’une dizaine de lamas classiques. Puis l’installation professionnelle, avec l’arrivée des alpagas et le projet de travail de la laine, m’a orientée vers les lamas lainés. Je me suis donc séparée d’une partie de mes lamas classiques pour acquérir des femelles lainées de grande qualité ainsi que deux bon mâles reproducteurs, T’Chaqo Yana, puis Draike de la Tille.

Mais les réalités économiques m’ont amenée à faire de nouveaux choix, et à me concentrer sur l’élevage d’alpagas : j’ai donc réduit progressivement le nombre de mes lamas. Mes deux dernières femelles ont eu chacune un cria en 2018, mais elles sont désormais réservées et partiront chez un autre éleveur à l’automne, après le sevrage du plus jeune des crias.

Le groupe de mes reproductrices en 2014 : l’élevage compte alors 15 femelles.J

Je garde sur l’élevage 4 lamas mâles, car je n’imagine pas ne plus avoir de lamas autour de moi : TAWAK mon mâle castré de 6 ans, DRAIKE mon étalon de 5 ans (que je vais probablement faire castrer pour qu’il puisse partager le parc des autres sans trop de bagarres), et les deux jeunes nés en 2018, QUINOA et QUETZAL.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour sur la page les animaux de KerLA