Godswell CANTABRIA

Godswell CANTABRIA est un bel étalon d’un noir profond né en 2012.P1200962 (Copier)

Compact, bien construit, gentil, ce petit-fils de Jack of Spades apporte beaucoup à l’amélioration de mon cheptel.

Sa fibre est brillante, avec du crimp et du caractère, une belle couverture et une très belle finesse :

  • 2017 (5e tonte) : 22,5µ   4,5sd    20,0cv   93,6cf
  • 2016 (4e tonte) : 21,3µ   4,8sd    22,7cv   94,7cf
  • 2015 (3e tonte) : 20,8µ   4,1sd    19,7cv   97,2cf

CANTABRIA pedigree

Note concernant cette fiche génétique : je viens de découvrir que pas moins de 4 versions différentes de la lignée maternelle de Cantabria, toutes rédigées par son éleveur, coexistent sur le LAREU, le site Alpaca Seller et sur la généalogie transmise lors de la vente en 2015. Intéressant…

Je trouve en effet deux mères différentes : selon les versions c’est Godswell EDWINA, ou sa fille Godswell CORALIE ELLA. Et chacune de ces deux mères apparaît avec deux pères différents suivant les documents… !

Les infos de la fiche de vente de Godswell CORALIE ELLA, une des deux mères supposées (en vente actuellement sur Alpaca Seller) seront sans aucun doute modifiées par l’éleveur… Pour le moment sur cette fiche le père de CORALIE est un certain ROSS (sans affixe précisé), et sa mère Godswell EDWINA est la fille d’un certain BRAMBLE (sans affixe non plus)…

Le problème est que sur la fiche de vente de Cantabria en 2015 le père de cette même CORALIE s’appelait Atlantic ROSEMONT…

Sur la généalogie transmise en 2015 par le vendeur (celle que j’ai naïvement mise en ligne), la mère de Cantabria est EDWINA (et non plus CORALIE comme sur la fiche LAREU et la fiche de vente de 2015), et le père d’EDWINA ne s’appelle pas encore BRAMBLE mais Zarza RICARDO…

C’est quand même très fort !

Errare humanum est, perseverare diabolicum 🙁