CONNAÎTRE LA FIBRE

CONNAÎTRE LA FIBRE

Quand un particulier achète des alpagas pour le loisir, le coup de coeur suffit, la qualité de fibre n’entre pas forcément en ligne de compte, d’autant que le prix ne sera pas du tout le même pour un alpaga de haute génétique à la toison exceptionnelle et un alpaga de qualité moyenne.

Mais l’éleveur d’alpagas, lui, a pour objectif premier d’améliorer la qualité et la quantité de laine produite par ses animaux, et de faire évoluer dans ce sens le phénotype (aspect extérieur) et le génotype (caractéristique génétiques héritables) de ses animaux.

La toison d’un alpaga s’apprécie tout d’abord à l’oeil et au toucher, mais pour un éleveur l’analyse de fibre est un outil indispensable pour conforter ou infirmer ses choix d’élevage, et estimer les alpagas qu’il souhaite acheter.

Pendant la tonte, on prélève sur chaque animal, toujours au même endroit (milieu du flanc droit) quelques cm de fibres coupées bien au ras de la peau. Cet échantillon est envoyé rapidement en laboratoire pour l’analyse. Depuis 2016 c’est Fibre Lab and Co, laboratoire de la Filature de la Vallée des Saules (52), qui assure ce précieux service pour les éleveurs français (il fallait auparavant envoyer les échantillons à l’étranger, donc peu d’éleveurs le faisaient).

L’analyse donne une multitude d’informations sur la fibre et ses caractéristiques, avec un histogramme et même une courbe présentant l’évolution moyenne du poil depuis la dernière tonte :

 

 

Page suivante : préparation de la toison