CONNAÎTRE LA FIBRE

CONNAÎTRE LA FIBRE

Quand quelqu’un achète des alpagas pour le loisir ou le simple entretien d’une parcelle, le coup de coeur suffit, la qualité de fibre n’entre pas forcément en ligne de compte, d’autant que le prix ne sera pas du tout le même pour un alpaga de haute génétique à la toison exceptionnelle et un alpaga de qualité moyenne.

Mais l’éleveur d’alpagas, lui, a pour objectif premier d’améliorer la qualité et la quantité de la toison produite par ses animaux, et de faire évoluer dans ce sens le phénotype (aspect extérieur) et le génotype (caractéristiques génétiques héritables) de ses animaux.

La toison d’un alpaga s’apprécie tout d’abord à l’oeil et au toucher, mais l’analyse de fibre est un outil indispensable pour conforter ou infirmer ses choix d’élevage, et estimer les alpagas que l’on souhaite acheter pour la reproduction.

Lors de la tonte, quelques cm de fibres coupées bien au ras de la peau, au milieu du flanc droit, sont prélevées sur chaque animal. Cet échantillon est envoyé rapidement en laboratoire pour l’analyse. Depuis 2016 c’est Fibre Lab and Co, laboratoire de la Filature de la Vallée des Saules (52), qui assure ce précieux service pour les éleveurs français (il fallait auparavant envoyer les échantillons à l’étranger, donc peu d’éleveurs le faisaient).

L’analyse donne une multitude d’informations sur la fibre et ses caractéristiques, avec un histogramme et même une courbe présentant l’évolution moyenne du poil depuis la tonte précédente. Savoir lire et comprendre ces données est essentiel.

(suite bientôt…)

 

Page suivante : préparation de la toison

 

Articles récents

Départs de l’élevage

Les départs hivernaux continuent, toujours avec le même pincement au coeur pour l’éleveur…

Cette semaine c’est mon beau Prince Noir, 27 mois, qui a pris la route vers sa nouvelle maison, dans le Puy de Dôme, au Mont Dore. Avec son caractère en or et sa magnifique fibre noire brillante, longue, dense et très fine, il va faire un super reproducteur.

Ah s’il était possible de tous les garder, ces loulous ! Et plus encore ceux qui, comme Prince, nous marquent par leur caractère exceptionnel. J’ai beaucoup hésité à le garder ici, ce petit bonhomme, mais sa génétique côté maternel comme paternel est à la base de mon cheptel, ça n’avait pas de sens. En élevage il faut avancer, amener du sang nouveau pour diversifier les génétiques au sein du troupeau…

Reste un principe fondamental : s’assurer (autant que possible) que nos alpagas partent dans de bonnes maisons où ils vont être bien traités.

C’est pourquoi cela fait toujours très plaisir à un éleveur de recevoir des nouvelles et des photos des animaux vendus, même des années après. Surtout des années après !

  1. Bonjour 2020 Laisser un commentaire
  2. Activités automnales Commentaires fermés sur Activités automnales
  3. Automne 2019 Commentaires fermés sur Automne 2019
  4. Petite escapade à Janvry Commentaires fermés sur Petite escapade à Janvry
  5. STAGE LAINE août 2019 Commentaires fermés sur STAGE LAINE août 2019
  6. En route pour la saison 2020 Commentaires fermés sur En route pour la saison 2020
  7. Tonte maison Commentaires fermés sur Tonte maison
  8. Quelques nouvelles… Commentaires fermés sur Quelques nouvelles…
  9. Premières femelles de l’année Commentaires fermés sur Premières femelles de l’année
  10. Première naissance 2019 Commentaires fermés sur Première naissance 2019
  11. Éducation au licol Commentaires fermés sur Éducation au licol
  12. Un alpaga n’est pas un jouet ! Commentaires fermés sur Un alpaga n’est pas un jouet !
  13. Nouveaux parcs Commentaires fermés sur Nouveaux parcs
  14. Ostéopathie pour alpagas Commentaires fermés sur Ostéopathie pour alpagas
  15. Sevrage des crias Commentaires fermés sur Sevrage des crias
  16. Meilleurs voeux Commentaires fermés sur Meilleurs voeux
  17. Travaux d’automne Commentaires fermés sur Travaux d’automne
  18. Stages laine Commentaires fermés sur Stages laine
  19. Nouvelles d’automne Commentaires fermés sur Nouvelles d’automne