Activités automnales

Saillies et naissances sont entre parenthèses pour 6 mois, mais l’activité ne manque pas sur l’élevage en cet automne pluvieux !

Beaucoup de stages cette année en octobre et novembre : stages laine, stages découverte des alpagas (sur 1/2 journée ou 1 journée). Toujours de super moments de rencontres et de partage, j’adore cet aspect de mon activité !

Beaucoup de travail également pour préparer le départ des alpagas qui vont découvrir d’autres horizons entre octobre 2019 et février 2020. Il faut réorganiser les groupes, sevrer certains crias, remettre tout ce petit monde au licol, vermifuger, tailler les onglons, former les acheteurs qui le souhaitent… Moments difficiles que ces départs, la plupart de ces alpagas sont nés ici 🙁  Mais c’est la loi de l’élevage, et tous vont avoir une belle vie dans leurs nouvelles demeures respectives : Haute-Vienne, Lot-et-Garonne, Puy de Dôme, Ardèche, Allier, Seine Maritime… des destinations très variées 🙂

Ces mâles sont déjà partis où vont partir dans les mois qui viennent :

Exceptionnellement cette année, beaucoup de femelles ont quitté ou vont quitter l’élevage cet automne ou cet hiver, certaines avec leur cria 2019, d’autres après sevrage. Je me suis fixé un nombre de reproductrices et de naissances annuelles à ne pas dépasser, afin de pouvoir continuer à m’occuper au mieux de tout ce petit monde. Or une dizaine de petites jeunes nées dans l’élevage en 2017 et 2018 restent ici comme futures reproductrices, et j’en garde aussi plusieurs de 2019, donc il faut donc faire des choix de vente parmi les courants de sang très présents dans le cheptel. Voici les femelles qui quittent le nid en 2019-2020 :

Laisser un commentaire